Au Bunker de la dernière Rafale

............le blog de Norkhat 0_O ...sous le signe du Capricorne et du hasard-objectif...

01 avril 2008

The Projects (beware !)

One last little thing fellas'
(whoever is reading the blog, by the way, I only get clues through stats, weird google search and comments
please leave a message after the pong)

Bien sûr, l'effacement des dossiers "Finalisations de ... Choses" et "Textes 2008" lors du Grand Naufrage de Dudur le Disque
est une grande tragédie (le backup s'arrête à la fin de la khâgne)

basically, I've lost all the stuff about

-les carnets que je recopiais (sauf ceux que le vaillant Louis m'a renvoyé !)

-La Géographie des Sanctuaires
: un recueil en prose sur les ultimes points de chute, les repaires magiques, les sites étranges que j'ai découverts en la ville de Paris lors des pérégrination de ces quatre dernières années

-L'Ode Peu Sage au Passage du Massage : un immense poème en vers sur le massage (et la calligraphie ?!)

-Ta Belle, Julie : un tombeau multimédia pour mon amie Julie

-Une glose du Dit des Bords de Seine (ahahaha)

-Tu Peux Pas Test (de Perception) : un essai sur le Rôlisme et les geeks littéraires

-Ès et Mess : un essai sur la poésie SMS, poésie nouvelle et ahurissante.

-Un film-lettre dédié à Serge Lehman : j'ai passé toute la nuit à conter les étoiles

-mes correspon-danses SMS

-tous mes enregistrements sonores depuis l'hypokhâgne (donc "Mr Watkins, I put my feet where I want and that's ...souvent dans la gueule" ) et toutes les vidéos prises avec mon appareil photo (donc les dauphins albinos de Chicago !).

Conclusion :

homer_doh

 









 

Solution : tout retrouver de mémoire ou mieux... recréer !
tant de personnes avant moi ont surmonté la perte de leurs brouillons : after all, it's all inside your brain, man.
Et s'il est vrai que la mémoire n'oublie jamais, je vais essayer de retrouver comme un long algorithme perdu ces combinaisons de mots après mots
après mots
après moi le déluge (virtuel).

SI  vous possédez des bribes de ces projets, ou s'ils vous inspirent, n'hésitez pas à m'en faire part.
De la musique, des images, des collages : voilà ce qui manque à tout mes poèmes solitaires !


superdupont_we_need_you

 

 

Car voilà, pour recommencer sur ces cendres fertiles,
j'ai décidé de composer un fantasque recueil de poèmes sur...

 

je vous le donne dans le mille : la Pieuvre

Il ne s'agit rien de moins que de me ressourcer en mon totem
tout en espérant bouleverser l'image de monstre visqueux qu'il véhicule dans la littérature française.
(même s'il y aura des monstres dans mon recueil)

vous me direz : "guère surprenant de ta part" : je vous dirai "ce n'est pas si courant aujourd'hui tout de même, ça va changer les gens !"

Pour le moment cela s'appelle : le Sérail des Quatre Cents Ventouses
mais ça peut changer.

il y aura des contes, des poèmes érotiques, pratiques, cosmiques.
des encres, des océans, des massages ... que sais-je ! tout ce que je suis



j'ai l'impression de reprendre l'écriture à zéro
comme une naïveté et une fraîcheur originelle


peut être est-ce simplement le pouvoir du 29 mars préfigurant des 29 avril et de ces lundi-merveille dont j'ai tant besoin,
ce parfum du printemps.

Je rebâtirai donc sur des cendres fertiles, palimpseste des mes propres rêves
et je m'efforcerai de vous donner à voir des choses encore inédites
et inouïes !

Poulpe ou Pieuvre ?
: à tous mes amis qui dessinent, qui collent, qui s'envolent : voici ma solennelle requête : un appel à l'illustration de mon recueil. 
à la pure et simple invasion des murs du bunker par vos création (et pourquoi pas...des textes ? votre point de vue sur la chose en question, nous arriverons peut-être à élucider ensemble le secret de ma fascination)

Laissez courir votre imagination, essayez vous aux pieuvres ou à ce qu'elles vous évoquent de plus fou, de plus beau, de plus troublant et si cela vous tente je vous enverrai les premières pièces....

Noam, forever yours.

Posté par norkhat à 22:47 - Commentaires [6] - Permalien [#]

Commentaires

    roue de secours

    Alors... J'ai des collages scannés : de toi (collages et tarot de marseille) mais aussi de Mona, de Dorian... que tu m'avais envoyés. J'ai aussi des fichiers pdf sur proust, ronsard, godard, sara la baigneuse... Plein de petits trucs, mais si on les met bout à bout c'est volumineux : je te fais un cd ?...

    Posté par Sara, 02 avril 2008 à 08:17
  • Qu'est ce qui s'est passé avec ton disque dur ? J'ai souvent entendu dire que rien ne se perd, que pour quelques oboles, un bon chinois peut faire des miracles : Dudur le Disque sur la table d'opérations au prochain épisode ?

    Posté par Jonathan, 02 avril 2008 à 15:46
  • Appelle Platon de ma part, il t"xpliquera la technique du ressouvenir et hop ! tout rentreras dans l'ordre !

    (un conte érotique sur la pieuvre ? huhuhu ! I'll do that !)

    Posté par Emi, 02 avril 2008 à 20:46
  • Mon pauvre... à ta place, je me serais détruite avec Dudur. Mais je souscris aux paroles de Jonathan : essaie un des petits chinois de la rue Montgallet.
    Tout ce que j'ai reçu de toi est sur gmail : google est la matrice, no loss...

    Posté par Aleph, 04 avril 2008 à 17:33
  • Dis, pareille nouvelle un premier avril... ça ne serait pas un poisson, au moins ?

    Posté par Aleph, 04 avril 2008 à 17:35
  • mmm... et non ! Authentique crash.

    fishes are so passé, dear.
    Try the octopus for a change !

    Posté par Norkhat, 05 avril 2008 à 12:46

Poster un commentaire