Au Bunker de la dernière Rafale

............le blog de Norkhat 0_O ...sous le signe du Capricorne et du hasard-objectif...

19 février 2009

L'Anti-Gilliath.

La pieuvre est un animal fabuleux, détourné à des fins de propagande et de cauchemar.
C'est un animal d'encre, de formes et d'ombres.
De couleurs.
C'est un art de l'espace.


J'aimerai écrire un texte, pour une plus juste répartition des pieuvres dans l'imaginaire humain.

En attendant je vous propose ce petit film fascinant qui renvoie les camélons dans les orties,

regardez le sans le son (on n'appelle pas ça le monde du silence pour rien)

La pieuvre est la créature extatique qui passe d'un art à un art, touche à tout, touche en tout, passe en touche, jamais à court de tours ou de cartouches. Elle jongle en faits-glissades elle avance en parfaits précipices. Roger Caillois a écrit un essai sur la Pieuvre qui est pour moi un bon point de départ mais qui manque l'essentiel, Roger Caillois est un homme bon, mais il n'avait jamais fait de plongée sous-marine.

Et, for that matter, il n'avait pas accés à l'internet. La pieuvre est dix mille fois plus la créature de l'age cybernétique que l'araignée.

Think about it. The way they move.

Because it's not a "web", silly : it's a sea.


ELASTICITY IN THE CITY-SEA !

Posté par norkhat à 00:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire