Au Bunker de la dernière Rafale

............le blog de Norkhat 0_O ...sous le signe du Capricorne et du hasard-objectif...

28 juillet 2007

Surprise surprise !

pierre_et_gilles_mercury

J'étais donc le seul à ne pas le savoir...
I was very PLEASED withe the DOUBLE JE exhibition at LE JEU DE PAUME
grâce aux bons soins d'ÉMI et d'ALIX
j'ai pu découvrir PIERRE ET GILLES

quel odyssée extatique entre le kitsch des madonne, les queues art pompier, les larmes de "Mannré"

et les visages de déesse, les yeux de fauve et de faunes, les anges d'elle, les nus de l'histoire Seinte,

les ressentis et les fantasmes, icônes suaves, bataves, batârdes, bavarde d'une époque pop disjonctée, allumée

ensanglantée, ruisselante de larmes de sang et de sève.

Vive ces nouvelles Eves entre/dans ces beaux Adams dent contre dent.

J'aime ! Les cadres de glace, de garce, des plastique, de répliques, de bois, de marbre, de son : j'aime les couleurs d'étoiles occultes et pastels. Les photos retouchées à l'infini : travail infiniment physique des entrelacements de lianes et de paillettes

regards lointains. vits attendris ou meurtris. images immergées dans le monde d'aujourd'hui. parfois plus proche qu'on ne le pense
ou passe. jusqu'aux "fraises" de l'innocence.

Pierre et Gilles : signature duelle pour des oeuvres duales, pour un duo endiablé aux cent métamorphoses.
Ils osent...


OR ces deux énérgumènes habitent et travaillent, nous dit le prospectus au PRÉ SAINT GERVAIS
oui, ce nom de ville ne vous est pas inconnu
c'est la mienne

enquête, exaltation, mais je ne trouve rien
jusqu'à ce soir, pour X raisons j'évoque les artistes devant mes parents : "mais ils habitent au 27 !"

ARG ! L'atelier des photos de OUF de PIERRE ET GILLES
et donc situé JUSTE EN FACE DU BUNKER !

COINCIDENCES d'ONDeS : j'en déduis que j'ai posé mon premier pochoir...
JUSTE DEVANT CHEZ EUX !

moo-hoo-ah-ah-ah-ahsard-objectif!

Nous DEVONS leur concocter une surprise subtile pour la première soirée de la rentrée !
pour signaler notre présence et notre admiration sans faille,
une statue, une fontaine en mastoc ? un truc subtil

j'attends vos suggestions...
(Emi, on pourrait ressortir le concept doxa de Feuilles d'Automne peintes et vitrifiées avec un texte)

this is just GREAT !

pg44
pg48


Je n'ai pas ici le carnet contenant mes notes de l'exposition (il faudrait se retrouver pour partager de tels
compte-rendus visuels et émotionnels) mais tout cela augure quelque chose de prodigieusement gai

 

J'avais toujours soupçonné qu'on se livrait à des activités étranges de le sous-sol de cet immeuble étrangement éclairé
strange vibrations at curious hours of the night :
on y mijotait les ailes du désir de quelque accordeur de tremblement de terre.

TO BE CONTINUED...

(with you cher lecteur ami intime parfait étranger : un petit commentaire deci-delà
serait la parfaite cerise sur le gateau... Le lieu a besoin pour vivre de vos échos, des vos mots, de pistes nouvelles...
"Raoul Duke : Our vibrations were getting nasty. But why? Was there no communication in this car? Had we deteriorated to the level of dumb beasts? ")

ar081img01g

Posté par norkhat à 02:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]